Maison fleurie à Autretot

AUTRETOT est au cœur du Pays de Caux, il est le village le plus fleuri du canton, du département, et même de France en proportion du nombre de ses habitants.
AUTRETOT est situé sur la départementale 131, route qui nous emmène jusqu’à la mer (Veulettes-sur-mer) en passant par la vallée de la Durdent.
De plus, situé a 4 km d’Yvetot, l’accès vers Rouen et le Havre est facilité par les réseaux de voies ferrées.

En regardant l’extrait de cette carte, on peut voir que les accès à notre village sont faciles par l’autoroute A29 et la bretelle A 150 en direction de la ville d’YVETOT qui est la capitale du Pays de Caux. Pour les visiteurs qui viennent de la capitale, ce sont les autoroutes A15 et A13.

Le Pays de Caux paraît massif parce qu’il se termine en falaises, localisées le long de la Seine, presque continues au bord de la mer. Elles résultent de l’action du ruissellement superficiel des eaux infiltrées qui ressortent en sources, et de la mer qui s’arme de galets de silex pour en saper le pied. La côte est en recul irrégulier dans le temps (2cm par an à la Hève). En témoignent des bancs à 2 km au large, le plâtrier rocheux encombré de débris, le grondement incessant des silex roulés, et la couleur laiteuse de l’eau après les grains.
La hauteur des falaises varie de 100 à 120 mètres au nord du Havre et de 40 à 50 mètres entre Quiberville et Veules les Roses. Transversalement, la côte est accidentée de 8 vallées principales bordées de plages de galets avec de temps en temps du sable, puis 13 vallées sèches, et 36 valleuses perchées. Sur la tranche, le pittoresque est apporté par les bancs de silex foncé, les poches d’argiles jaunâtres ou rougeâtres, et les fissures favorisant l’action de la mer.

Falaises de Pays de Caux